Multiples coupures : un risque pour l’avenir de notre région

22 janvier 2015

La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) craint que les multiples coupures annoncées par le gouvernement du Québec mettent en péril le développement de la région.

«Avec toutes les possibles pertes d’emploi, c’est toute l’économie qui sera fragilisée. Ces gens-là dépensent dans nos commerces, si ils ne le font plus, ce sont nos commerçants  qui vont se retrouver dans une situation difficile» dénonce Normand Gauthier, président de la CCICA.

La Chambre croît que la disparition et centralisation de plusieurs organismes pourrait faire très mal à ses membres.

 « Si on prend en exemple la Commission Scolaire Harricana (CSH), qui dépense près de 11 millions de dollars auprès de fournisseurs locaux annuellement en raison de sa politique d’achat local, on comprend  que plusieurs organismes sont essentiels au maintien de l’économie locale» souligne M. Gauthier.

 «Il faut que les élus prennent conscience des conséquences de leurs décisions avant de tuer des entreprises de chez nous», termine Normand Gauthier.

 La CCICA  invite donc ses membres et l’ensemble de la population à  signer le manifeste au : mobilisation-abitibi-temiscamingue.org et à participer à la mobilisation qui aura lieu le 29 janvier prochain.

-30-

©2018 Chambre de Commerce et d'Industrie du Centre-Abitibi • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager