La réforme sur les commissions scolaires : une annonce satisfaisante mais des inquiétudes demeurent

24 septembre 2015

 

AMOS, LE 23 SEPTEMBRE 2015 – Le comité de mobilisation MRC d’Abitibi se dit satisfait de l’annonce du ministre François Blais voulant que le projet de loi à venir cet automne sur la réforme des commissions scolaires ne comprenne aucune fusion forcée. Toutefois, le comité exprime son inquiétude quant à la gouvernance de ces dernières advenant l’abolition des élections scolaires, prévue dans le cadre d’une telle loi.

Cette position du ministre confirme l’évidence soulevée par les mémoires déposés à savoir qu’aucune économie ne pouvait être espérée d’un tel projet de fusion forcée ou de redécoupage. Déjà convaincus de la gestion efficiente des ressources de la Commission scolaire Harricana, le comité soutient cette dernière dans la conservation de son autonomie et soulève des inquiétudes quant à ce que prévoit la loi pour sa gouvernance.

Selon le ministre, le coeur de la réforme vise l’autonomie de l’école afin qu’elle puisse définir son projet scolaire en collaboration avec les parents, les enseignants et les élèves, et que la commission scolaire soit là pour la soutenir et fournir les ressources nécessaires. C’est justement ce qui se fait déjà au sein de la Commission scolaire Harricana, alors que les orientations et les actions mises en place ont pour but de faciliter l’accompagnement des projets scolaires des écoles du territoire.

Le comité de mobilisation MRC d’Abitibi réitère l’importance que chacune des commissions scolaires de la région puisse conserver une autonomie qui corresponde à sa culture et à ses priorités locales, témoignant ainsi de ce qui compose l’identité régionale de l’Abitibi-Témiscamingue. Il considère aussi que pour maintenir une telle autonomie sur son territoire, elle doit pouvoir compter sur une gouvernance établie démocratiquement, et à laquelle sont accordés le mandat et la confiance pour soutenir les projets scolaires des écoles évoluant sur son territoire, en collaboration avec les clientèles concernées.

À PROPOS

Mobilisation Abitibi-Témiscamingue est un comité composé de citoyennes et citoyens oeuvrant au développement local, territorial ou régional, préoccupés par les compressions budgétaires et qui se sentent concernés par l’avenir de l’Abitibi-Témiscamingue.

Le comité de mobilisation MRC d’Abitibi est composé des organisations suivantes : le Centre local de développement Abitibi (CLD), la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA), la Commission scolaire Harricana (CSH), la Corporation de développement communautaire d’Amos (CDC), le Mouvement Relève Amos-Région (MRAR), la Municipalité régionale de comté d’Abitibi (MRC), la Société d’aide au développement des collectivités Harricana (SADC), l’Union des producteurs agricoles (UPA) et la Ville d’Amos.

 

- 30 - 

Source : Sonia De Longchamp, pour le comité de mobilisation MRC d’Abitibi

Pour information : Sébastien D’Astous, maire d’Amos, 819 732-3254, poste 218

©2018 Chambre de Commerce et d'Industrie du Centre-Abitibi • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager