PROJET D'AGRANDISSEMENT DE LA MINE AURIFÈRE CANADIAN MALARTIC ET DE DÉVIATION DE LA ROUTE 117 À MALARTIC

19 avril 2017

AMOS, LE 19 AVRIL 2017 –  La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) recommande le Projet Extension Malartic incluant le volet de la déviation de la route 117 ainsi que l’extension de la fosse Canadian Malartic.

La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) par sa mission, se doit d’être équitable envers l’ensemble de ses membres et de les représenter de manière à assurer une répartition juste des intérêts de chacun.  Ainsi, malgré l’appui qu’elle porte envers le projet de la mine Canadian Malartic, la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) doit demeurer vigilante dans ses actions afin d’assurer sa crédibilité envers tous les membres. Et cette crédibilité passe par des préoccupations légitimes envers le projet.

« Depuis le début, la minière a su démontrer qu’elle était un bon citoyen corporatif pour toute l’Abitibi-Témiscamingue dans ses façons d’agir, et c’est la principale raison pour laquelle nous l’appuyions dans son projet d’agrandissement tout en respectant les normes environnementales en vigueur et celles du développement durable! » explique Normand Gauthier, président de la CCICA.

Intérêt de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi face au projet

L’intérêt de la Chambre de commerce et d’industrie du centre-Abitibi (CCICA) face au projet de la Mine Canadian Malartic d’Osisko réside principalement, tel que sa mission l’exige à :

  • Veiller à la croissance des entreprises de la MRC d’Abitibi

  • Représenter les gens d’affaires membres

À cet effet, la CCICA a suivi avec grand intérêt, l’ensemble des présentations et des démarches réalisées par OSISKO dans le développement de son projet.

Vigilances

Dans le cadre de ce projet, la Chambre de commerce et d’industrie du centre-Abitibi (CCICA) demeure vigilante face aux aspects suivants :

  • La maximisation des retombées économiques locales et régionales.

  • Le recrutement de travailleurs qualifiés et non qualifiés dans un contexte de pénurie générale de main d’œuvre dans la MRC d’Abitibi.

Perspectives

La Chambre de commerce et d’industrie du centre-Abitibi (CCICA) est satisfaite de constater qu’avec ce projet, Canadian Malartic prévoit de prolonger ses activités de 6 années supplémentaires.  Elle assurera le soutien de près de 1 200 emplois par année.

L’acceptabilité du projet

À la lumière des informations obtenu jusqu’à ce jour, la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA), en sa qualité d’acteur de développement économique, renouvelle son appui positif au Projet Extension Malartic incluant la déviation d’un tronçon de la route 117 et l’extension de la fosse Canadian Malartic. 

Elle réitère son désir d’accompagner la minière dans l’identification des fournisseurs de biens et de services de la MRC d’Abitibi et de la région par le biais de son expertise et de son réseau régional des Chambres de commerce et d’industrie.

 

-30-

Source :

Joanne Breton – Directrice générale

819 732-8100 poste 43 – direction@ccica.ca

©2018 Chambre de Commerce et d'Industrie du Centre-Abitibi • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager